Rechercher
  • Héloïse

Lecture: au coeur des émotions de l'enfant

Un des premiers livres me guidant sur le cheminement de l'accueil des émotions.

"C’est évident, pourtant on n’y pense pas forcément" Voici ce qui m’a traversé l’esprit en lisant « au cœur des émotions de l’enfant ». J’ai trouvé dans ce livre des exemples parlants, pouvant faire écho à ce que j’ai vécu en tant que maman ou professionnelle. Isabelle Filliozat donne des clés de compréhension et d’accompagnement, pas de réponses mais bien des clés et c’est là, à mon sens, toute la richesse du livre. Il n’y a pas de réponse, mais à se faire confiance, s’écouter. Des pistes à explorer, une piste en amenant une autre.



En bref:

Au cœur des émotions de l’enfant c’est des clés de compréhension venant appuyer la rechercher quotidienne d’accompagnement (tant en tant que parent que professionnel), de nombreux exemples sans jugements et des pistes à explorer.

Dans cet ouvrage, Isabelle Filliozat nous propose de nous pencher dans la compréhension de ce qui nous anime, l’essence même de la vie : les émotions. Il s’agit ici de comprendre ce que traversent nos enfants, qui ont leurs émotions encore totalement non filtrées et qu’ils apprennent à décoder au fur et à mesure qu’ils grandissent, avec l’écoute empathique du parent.

« Le petit enfant est prisonnier de l’immédiateté de sa réponse émotionnelle, sans médiation de la pensée pour relativiser les choses, ou hiérarchiser les enjeux. Il est facilement envahi par ses affects et a donc besoin de nous pour l’aider à trouver la sortie »

Isabelle Filliozat nous propose également des pistes de réflexion dans l’attitude que l’on peut avoir en tant que parent pour accompagner nos enfants dans l’écoute de leurs besoins, exprimés par l’émotion. Elle n’oublie pas de parler des émotions que cela provoque en nous et nous invite à réfléchir en partant de 7 questions à se poser :

-quel est son vécu ?

-Que dit-il ?

-Quel message ai-je envie de transmettre ?

-Pourquoi dis-je cela ?

-Mes besoins sont-ils en compétition avec ceux de mes enfants ?

-Qu’est-ce qui est le plus précieux pour moi ?

-Quel est mon objectif ?


L’auteure nous parle des besoins de l’enfant, prioritaires, et les besoins du parent. Le mythe du bon parent est effacé : il ne s’agit pas d’être un bon parent, face au jugement d’autrui, mais bien un parent à l’écoute de son enfant. Pour pouvoir être à l’écoute des besoins de l’enfant, Isabelle Filliozat nous propose d’être à l’écoute de nos propres besoins, nous rendant ainsi plus disponible et donne des pistes de réflexion notamment à utiliser lorsqu’on « déborde » et que l’on a plus de difficulté à être à l’écoute de nos enfants.


L’auteure invite le parent à prendre confiance en lui, son ressenti, pour pouvoir écouter son enfant, peu importe le jugement d’autrui.

L’écoute empathique des besoins de l’enfant rendent les émotions légitimes, évitent la répression et renforcent l’identité propre de l’enfant. Egalement sa confiance en lui. Cela contribue à remplir son réservoir affectif. « Toujours le laisser exprimer son émotion, accompagner la décharge de pleurs, de cris, de tremblements, sans tenter de le calmer. Pleurer, crier, trembler, sont ses façons de dire sa souffrance, de libérer ses tensions, de se récupérer. Faites confiance à ses compétences. Il sait ce qui est bon pour lui. Si vous savez rester présent, écouter, accompagner les larmes, après l’explosion viendra la détente, la confiance, le bien-être corporel ».


De nombreux exemples s’invitent au fur et à mesure du livre, rendant la lecture limpide et vivante.

Enfin Isabelle Filliozat insiste sur le fait de parler à l’enfant, ne rien lui cacher et ce même si on peut avoir l’impression qu’il est trop jeune.







28 vues0 commentaire